L’échographie vasculaire pour le médecin généraliste

L’échographie vasculaire pour le médecin généraliste

Présentation

Simple et indolore : le dépistage par l’échographie vasculaire doppler !

La difficulté d’obtenir des examens d’imagerie dans un délai court ainsi que l’asphyxie des services d’urgence pressent le médecin à orienter qu’en cas de nécessité (de plus en plus absolue). L’échographe en médecine générale, le stéthoscope de demain ?

Ce programme d’une journée s’intéresse aux pathologies du système vasculaire des membres inférieurs et de la cavité abdomino-pelvienne. À bas bruit et pourtant parfois fatal, l’anévrisme aortique ou la phlébite méritent d’être démasqués. Simple et efficace, l’acte échographique n’est plus « complémentaire » mais devient entre vos mains, un outil clinique indispensable susceptible d’affirmer ou d’infirmer nombre de diagnostics.

  • Comment repérer un caillot sanguin, une thrombose ?
  • Comment distinguer un tissu physiologique d’un épaississement pathologique ?
  • Comment rechercher et dépister un anévrisme aortique ? Le repérer mais aussi assurer son suivi ?
  • À quel moment utiliser le doppler ?
  • Quand réorienter ?

Cette première journée est résolument tournée vers la pratique en cabinet de l’échographie vasculaire par le médecin généraliste.

Mme Karine DELAHAYE MULLER
Responsable pédagogique

Ingénieure pédagogique (master 2 MFA Pédagogies Innovantes, UBO), Pédicure podologue DE

Objectifs

  • Maîtriser les indications, contre-indications, les modalités opératoires et règlementaires ainsi que les bénéfices et risques de l’acte échographique
  • Étudier le système vasculaire des membres inférieurs et de la cavité abdomino-pelvienne à l’aide de la sonde d’échographie
  • Rechercher et dépister les principaux risques vasculaires détectables sous échographie : anévrisme de l’aorte abdominale, thrombose veineuse profonde ou superficielle…
  • Savoir suivre et repérer les signaux d’alerte qui nécessitent une orientation spécifique ou d’urgence

Déroulé de la formation

Ce programme débutera par la présentation de l’outil d’échographie : ses indications, contre-indications, modalités opératoires et règlementaires. Puis des rappels anatomiques du système vasculaire des membres inférieurs et de la cavité abdomino-pelvienne seront explorés en image et en pratique après démonstration par l’expert. Le programme sera dédié à la recherche de pathologies de type thromboses veineuses profondes ou superficielles, anévrisme aortique et autres pathologies d’origines vasculaires.

Les ateliers pratiques seront guidés par l’expert et mis en situation entre participants. Des cas cliniques jalonneront la journée de situations concrètes rencontrées en cabinet (sténose, phlébite, anévrisme…).

Un fil rouge : une pratique à mettre en place dès le lundi matin au service des patients.

Méthodes pédagogiques

Formation présentielle interactive :

  • alternance de parties théoriques et de cas pratiques
  • étude de cas concrets illustrés
  • moments d’échanges et partages d’expériences
  • mise en situation
  • atelier pratique

Modalités d’évaluation

  • Pré-test de positionnement
  • Recueil des attentes en début de formation
  • Séquences évaluatives en cours de formation : messages clés, quiz, reformulation
  • Atelier pratique
  • Enquête de satisfaction
  • Post test

Nos experts

Dr Marie-Gabrielle BRESIN DURAND
Médecin spécialiste en médecine vasculaire

Vannes, 20 septembre
Le Mans, 21 septembre

Dr Y. Chuberre
Médecin généraliste

Lorient, 6 novembre

Dr H. Dekadjevi
Médecin échographiste

Troyes, 16 novembre

Prochaines sessions

  • VANNES, 20 septembre
  • LE MANS, 21 septembre
  • LORIENT, 6 novembre
  • TROYES, 16 novembre

Inscription

L’échographie vasculaire pour le médecin généraliste

Abonnez-vous à notre Newsletter

Des questions ?